67536640_10162152884160343_3233487152658

Les légendes du monde d’avant.
Maredes

On raconte qu’à l’époque des légendes, alors que l’Incréé fabriquait de ses doigts agiles les Drows, une boulette du grand mélange échappa à ses mains. Roulant sur les braises et le charbon, elle donna naissance à une créature ignoble. Murissant à l’écart des autres créatures il finit par envier tout ce que l’Incréé avait fait. Son envie devint colère et sa colère se transforma en une faim insatiable. Aspirant l’âme de toute chose il corrompit le cœur des créatures et hérissa une puissante et sombre armée. Voyant que ses créatures étaient menacées, l’Incréé organisa un tournoi ou les plus valeureux guerriers de toutes les races combattirent pour la survie de leur monde. Maredes étant de nature compétitive accepta de combattre chacun des guerriers en combat singulier. Un après l’autre les plus grands héros de cette ère tombèrent sous les rires machiavéliques du démon. Du haut de son arrogance, Maredes affronta les deux dernières guerrières. Or ces deux lutteuses étaient les légendaires Sœurs Vénusiennes, redoutables guerrières du peuple des Astres. Elles le vainquirent grâce au puissant pouvoir de l’amitié qui de sa lumière aveugla les sombres pupilles du démon qui se retira dans la dimension des ombres ou il fut emprisonné. Mais il est dit que dans 1000 ans les astres se réaligneront et le portail des ombres s’ouvrira à nouveau. 14 août 1019 est la sombre date marquant le retour de Maredes. Puisse l'Incréé entendre nos lamentations, puisse les Sœurs Guerrières venir à nous.

 

67815880_10158134406275021_1122779810670

Dans les méandres de son deuil Kaliman se tourna vers sa terre d’accueil et invoqua les forces de la flore Nasgarotienne. De toute sa rage et de tout son désespoir, il vociféra une incantation invoquant un être d’une telle puissance qu’elle échappa à son contrôle, ULA La Guerrière Vénusienne.

Courant d’une course folle vers la liberté et la nature, elle élut domicile au sommet de la plus haute des sombres collines. Tel un ermite, elle resta à méditer dans l’attente de Maredes.

Depuis l’arrivée de cette maudite secte a Nasgaroth, des grognements se sont fait entendre provenant des Montagnes Noires. ULA est en marche. Elle réunit les plus puissants guerriers pour combattre dans le grand tournois de la B.W.F.

67700087_10158139368670021_7794653966159

L’Invaincu Piment de Nasgaroth s’était fait prendre dans les filets d’une bande d’esclavagiste qui après l’avoir battu et torturé le droguèrent avec une substance qui le rendit fou de rage. Dans l’arène, ils lui firent combattre une autre créature qu’ils avaient capturé. Déshydraté et confus, le Piment fonça tête baissée. Il s’en suivit une lutte épique ou tomba le Piment à la merci d’ULA La Guerrière Vénusienne. Au lieu d’exécuter son adversaire, elle lui tendit la main et de sa clémence jaillit une lumière qui réveilla le piment de son cauchemar.

Reconnaissant, le Piment rejoint ULA dans les sombres collines pour s’entraîner à ses côtés. Quelque chose trouble le sommeil d’ULA. Son entrainement devenant de plus en plus ardu, le Piment a du mal à la suivre, mais il redouble d’effort soupçonnant une menace si terrifiante que même ULA semble inquiète. Si cette menace venait à arriver à Nasgaroth… Quel est ce qui tracasse ULA? Le Piment sera-t-il prêt à l’affronter? Arriveront-ils a temps pour contrer la menace?

67641563_10158129650390021_7626428966282

L’Escouade du Faubourg est à la recherche d’un dangereux criminel. En effet, nous avons toutes les raisons de croire qu’un Mage Noir se faisant appeler Cervello rôde dans les environs du Faubourg. Le suspect est de noir vêtu et porte un masque noir. Nous croyons qu’il tente de rassembler les énergies magiques propices à l’ouverture d’un portail. Si vous le croisez, lui ou un de ses sbires prière de venir le dénoncer au Shérif du Faubourg. Ces illuminés seraient les dévots d’un obscur culte du démon Maredes. Si nous avons vu juste, le danger est réel et nous concerne tous!

Kaliman, Sheriff du Faubourg

the man 63.jpg

A l’autre bout du ciel étoilé, dans le plan vénusien, Lilac scrute les astres à la recherche de sa sœur. Elle ressent l’inquiétude d’ULA, mais n’arrive point à la positionner. Des images puisées dans sa conscience lui proviennent par intermittence. Un terrible démon approche, une menace si grande que le risque s’étends a tout l’ensemble des plans. Maredes est de retour. Il doit être arrêté a tout prix. Lilac doit trouver un moyen de rejoindre sa sœur pour combattre de nouveau leur vieil ennemi, or ne sachant pas la position d’ULA, seul une invocation pourra les réunir… Lilac arrivera-telle à trouver ULA? Pour ont-elles se réunir à temps? Arriveront-elles à vaincre leur ennemi?

67659764_10158137941590021_5016991735574

Journal de bord de MadSi

08-06-1019

A huit ans je m’enfuis de orphelinat ou ma mère m’avait abandonné pour la modique somme de deux malheureuses piécettes. Non loin là se trouvait le quai et c’est la que je les aperçus, les Arrachés, des êtres allant et venant de par les plans. Pour un instant je me sentis le cœur léger.

A onze ans je me fis prendre à voler dans la bourse d’un jeune Alchimiste qui eut pitié de moi et me prit comme disciple. En peu de temps j’appris son grimoire par cœur, si bien qu’il m’arriva de devancer ce pauvre imbécile. Il décida de m’envoyer poursuivre mes études avec son maître en prétextant que j’étais trop avancé pour ses connaissances. Le vieux grincheux ne fit pas long feu car j’eu bientôt tout su ce qu’il avait à m’apprendre. Sur son lit de mort il me révéla que ni lui ni aucun maître alchimiste ne me révélerait la formule interdite. J’ai brûlé sa dépouille tout son laboratoire sans remords ni regrets.

Je n’en peu plus de ce petit monde étouffant avec guerres politiques et ces ridicules batailles de conquête. Moi c’est les autres mondes que je veux découvrir! De plus le moment est venu. Si la prophétie dit vrai, d’ici peu ce monde ne sera plus qu’un tas de cendres. Stupides créatures ignares ne savez vous pas que votre fin est proche?

Une seule créature en ce monde qui peut m’être encore utile, c’est cette extra planaire de Vénus, ULA. Elle est peut-être ma dernière chance de fuir ce monde avant qu’il ne brûle.